Etre bio Une façon d'Etre

Environmental protection 326923 340

Ne pas confondre « Bio » et « Bio ».

Et vous, faites-vous la différence ?

Hier j’ai eu une discussion avec une amie qui est 100% « Bio » mais qui le fait parce que c’est la mode comme elle dit.

Effectivement le « Bio » est dans l’air du temps. On fait venir par avion des produits bio plantés au bout du monde, on fait des km avec notre vielle diesel pour aller jusqu’au magasin bio qui se situe à l’autre bout de la ville…

Bon d’accord, mon amie ne fait pas ça.

Elle habite bien en ville mais prend les transports en commun et elle achète des produits bio issus de la culture locale et pourtant…mon amie n’est pas « Bio » je l’ai vu jeter sa cigarette au sol.

Ce n’est pas le fait qu’elle fume qui me dérange mais son geste qui peut sembler anodin et c’est là que m’est venue l’idée du « Bio » vs « Bio ».

En tant qu’être humain nous vivons rarement plus de 120 ans

Mais notre terre ?

Que nous soyons bio ou non, nous sommes appelés à disparaitre dans 50, 60, 80 ans… mais notre terre ?

 

Finalement être bio est plutôt un acte égoïste.

On pense à soi (ce qui est normal) avant de penser à notre terre. Peut-être qu’à notre échelle, nous pourrions penser au-delà des choses, avoir une autre ouverture d’esprit et vraiment devenir « Bio » comme nos ancêtres l’étaient et quand je vous parle d’ancêtres, je ne vous parle pas de nos grands-parents mais de nos arrières-arrières-arrières…. Grands-parents.

Vous voyez êtres « Bio » n’est pas si facile que ça. Essayons aujourd’hui… demain d’être une personne « Bio » pour notre terre et non pour notre petite personne.

Le défi est lancé. A vous de jouer !